Communiqué pour diffusion immédiateMontréal, le 10 août 2015

Une 2ème édition exceptionnelle pour le festival La Grosse Lanterne

Pour une seconde année, le festival La Grosse Lanterne aura brillé de mille feux. C’est environ 900 mordus de musique qui se sont pointés au rendez-vous sur le site à Béthanie. Le festival s’étalant sur deux journées cette année proposait un bel alliage d’arts visuels, gastronomie, musique, écologie et plein air. La température aura été des plus clémentes pour les festivaliers qui ont pu profiter des spectacles en forêt dans un décor pittoresque, découvrir des produits du terroir à la Place du Marché et passer la nuit sous la tente en bordure de la rivière Noire. Tout cela dans le respect de l’environnement.

Les festivaliers ont pu s’emparer du site dès midi le vendredi 7 août pour y installer leur équipement de camping avant d’assister aux projections de quatre courts métrages: L’appareil de la destruction de Jean-Christophe J. Lamontagne, Bleu Tonnerre de Jean-Marc E. Roy & Philippe David Gagné, Roi de la montagne de Anh Minh Truong, et La Vie Magnifique Sous L'eau de Joël Vaudreuil. Toast Dawg et Poirier ont par la suite fait vibrer le site de l’auberge.

Le samedi 8 août, sur la scène Unis TV, la programmation de La Grosse Lanterne a été des plus attirantes. La présence de plusieurs formations éclectiques, telles que Koriass, Karim Ouellet, Ponctuation, Milk & Bone, Loud Lary Ajust, Heat, Gabrielle Papillon, Bernhari, Face-T et  Dear Denizen, ont contribué au succès de la deuxième édition de ce festival unique en son genre. La fébrilité était palpable en fin de soirée pour spectacle de Malajube, leur premier depuis novembre 2012. À la lueur des lanternes, les festivaliers se sont déplacés dans la forêt pour se rendre à la scène Moog Audio, où le tandem déjanté Country ainsi que les DJs A-Rock & Shaydakiss ont performé.

Nous tenons à remercier tous nos bénévoles, artistes, techniciens et techniciennes. Le festival n'aurait pas pu avoir lieu sans l’appui et le soutien de nos partenaires et commanditaires. Merci donc à Unis TV, à Moog Audio, à Boréale, à SiriusXM, à NRJ Estrie, à CISM, à LDI Technology Design (pour une partie de l’éclairage de la forêt aux diodes électro-luminescentes), à Omnison, à Arbre-Évolution, au Domaine Pinnacle, à Boîte à musique, à Naya et à Airstar Canada (pour l’éclairage décoratif). Merci aux food-trucks Le Nice Truck et Landry & Filles, ainsi qu’à la boucherie Coutu et Frères, aux Jardins du Lac et à Pops Arts. Finalement, merci à toute notre équipe chez Bonsound, Pivot Événements, Atelier du loisir et aux médias pour la belle couverture.

Longue vie à la Grosse Lanterne! À l’année prochaine!

Photo: Cindy Boyce